Recommandations pour l’été

C’est maintenant l’heure d’aller mettre en pratique tous ce que vous avez appris au cours de l’année, certains ont même déjà commencé leurs premières « milongas » et « pratiques ».

Tout d’abord, il faut distinguer deux types de sorties où danser le tango argentin.

  1. Les milongas sont des bals sociaux, où on danse et on discute en prenant un verre. Un DJ particulier est là pour s’assurer de l’ambiance du bal et y propose ses goûts. Avant de danser, n’hésitez pas à simplement poser des questions aux gens et faire connaissance.
    Mais il convient de connaitre et respecter certains codes :

    1. le sens du bal bien sûr et les lignes de danses (si vous avez du mal à gérer l’espace, rester au centre de la piste)
      sensdubal
    2. on danse avec un partenaire pendant au moins une tanda (série de 3/4 tango du même style/orchestre)
    3. On remercie son partenaire à la fin de la tanda uniquement, pendant la cortina qui est une petite musique courte de rupture entre les tandas.
    4. Idéalement, il faudrait inviter avec le cabécéo (regard, puis signe de tête mutuel signifiant qu’on veut danser ensemble).
      Mais bien des débutants ne connaissent pas encore cette règle, ou on peur de la pratiquer. Donc s’il s’agit de tanguéro/as timides qui attendent le long de la piste, vous pouvez vous risquer à une invitation directe.Au départ, avec les gens que vous ne connaissez pas, je vous conseille de ne faire qu’une seule tanda. Avec vos amis du cours, vous pouvez en faire plus, bien sûr. Mais remercier bien votre partenaire à la fin de la tanda, pendant la cortina : « merci », veut dire que vous quittez la piste pour changer de partenaire.
  2. Les pratiques sont libérés de ces codes, on y va en général avec un ou plusieurs partenaires et on ne dansera souvent qu’avec eux. C’est souvent dans le but de travailler certains aspects techniques de votre tango. Il n’y a souvent pas de DJ, mois de soucis d’ambiance de la part de l’organisateur.

Dans un premier temps, je vous conseillerais les milonga d’extérieurs, plus détendues et agréable en été. Faites juste attention de ne pas venir avec trop d’affaire, des vols sont toujours possibles (pas par les danseurs). Et le sol est souvent une pierre dure, glissante comme il faut, mais ne venez pas avec vos plus belles chaussures qui s’abîmeront vite.

Par exemple, la milonga des quais où il y a du tango tous les soirs d’été de 20h30 à 23h00 (il y a même souvent des cours un peu avant) . C’est très conviviale, il vaut mieux y aller tôt pour éviter d’avoir trop de monde à gérer sur la piste.
Voici une vidéo pour vous donner envie 😉

Le Paradis est une milonga « alternative » près du Trocadéro, les règles y sont très relâchées, la musique très variée, parfois non tango ou plus drôle que dansable, mais l’ambiance est bien détendue et agréable.

Enfin, je conseillerais le Bal des timites où certains sont déjà allé, une milonga en intérieur, le sol glisse très bien, il y a de la place et que des débutants donc vous pouvez inviter tout le monde !

Vous pouvez également consulter l’agenda du tango à Paris pour connaitre toutes les sorties possibles pour chaque jour et me demander mon avis !

A très vite et bon été à tous  !